Dans le cadre du rachat de crédit, les établissements financiers s’avèrent être très stricts concernant la solvabilité et la probité d’un emprunteur. Il est donc nécessaire de postuler un dossier solide afin de parvenir à l’acceptation et la mise en marche du contrat de rachat de crédit. Vous devez consulter un conseiller pour vous guider dans vos opérations de rachat de crédit et vous informer des dossiers à fournir pour assurer l’éligibilité de votre contrat, il vous sera quand même utile de connaitre ces dossiers pour être bien préparé à l’avance.

Consulter un courtier dans vos opérations de rachat de crédit

Il est fortement conseillé de faire appel à un courtier pour renégocier vos prêts auprès de votre établissement financier. Concernant les dossiers à fournir dans le cadre du rachat de crédit, votre courtier vous dictera les détails et vous demandera les originaux de ces dossiers à titre justificatifs seulement. Les originaux de vos documents vous seront restitués le temps où votre banque ait vérifié la crédibilité de vos dossiers et de toutes les informations vous concernant. Cela est effectué pour faciliter l’éligibilité de votre dossier et accélérer la mise en marche de votre contrat de rachat de crédit.

Les dossiers à fournir pour le rachat de crédit

Un dossier de rachat de crédit doit comporter les originaux des pièces justificatives de vos revenus mensuels, les documents de vos prêts existants et de vos relevés bancaires ainsi qu’un justificatif de logement. Concernant les renseignements personnels, des photocopies sont acceptées dont celui de votre carte d’identité, de votre livret de famille et du jugement de divorce pour les divorcés. Dans le cas d’un refinancement hypothécaire, une photocopie de l’acte d’achat est également nécessaire. Ces dossiers peuvent être additionnés par d’autres pièces justificatives selon la nature de vos crédits à refinancer et le type d’offre dont vous vous apprêtez à contracter, votre courtier saura vous informer dans le cas où vous devez fournir d’autres documents à votre établissement financier.